Face à Jean-Luc Mélenchon, Patrick Cohen revendique l’islamophobie mais ne veut pas de la judéophobie

Premier candidat de gauche à se prêter à l’exercice, Jean-Luc Mélenchon était l’invité de l’émission Élysée 2022 jeudi 10 février 2022 sur France 2 (voir vidéo ci-dessous). Patrick Cohen l’interroge sur le droit à l’islamophobie « Est-ce que la laïcité, qui donne le droit absolu d’aimer une religion, nous donne aussi le droit de la détester pourvu qu’on ne rejette pas les personnes qui la pratiquent ? C’est le droit à l’islamophobie ? »

Certain penseront que c’est la question piège pour Mélenchon au vu de son électorat. A ce moment-là, Patrick Cohen affiche un sourire à peine voilé, sûr de lui-même. Pensant avoir piégé Mélenchon, il va jusqu’à déterrer le dessinateur Charb assassiné lors de l’attentat contre Charlie Hebdo : « Je pense à Charb, qui était votre camarade, à qui vous avez rendu un hommage… »  Il répète la question « Est-ce qu’on a le droit à l’islamophobie ? » Ce à quoi le président du groupe La France insoumise répondra : « Est-ce qu’on a le droit à la judéophobie ? Qu’est-ce que vous en pensez ? Est-ce qu’on a le droit à la judéophobie ?  » Le silence est venu effacer le sourire de Cohen — qui est de confession juive — qui ne semble pas souhaiter pour lui ce qui est permis pour d’autres.

Source

«Le convoi de la honte et de l’égoïsme» : le gouvernement étrille le «convoi de la liberté» (VIDEO)

URGENT : Les Etats-Unis pensent que Poutine aurait décidé d’envahir l’Ukraine très prochainement