Facebook bloque plusieurs administrateurs du groupe « Le convoi de la liberté »

Les groupes Twitter  des « convois » sont eux aussi limités. Waze a également sauté. Vraisemblablement, le gouvernement cherche à bloquer les communications. (WS)

Sur la messagerie Telegram, des administrateurs du groupe Facebook “Le convoi de la liberté” ont fait savoir leur bannissement de la plateforme, accusant le réseau social de censure. Auprès de BFMTV, Facebook a indiqué que ces sanctions ont été prises suite à « des comportements interdits par ses conditions d’utilisation ».

Violation des règles d’utilisation

« En France, comme dans d’autres pays, nous avons supprimé des groupes, des comptes personnels et des pages concernant ces mouvements de protestation pour avoir enfreint plusieurs des règles de nos plateformes, notamment pour avoir spammé et trompé des gens pour monétiser leur intérêt pour ce mouvement », a expliqué Facebook à BFMTV.

Si le groupe “Le convoi de la liberté” n’a fait l’objet d’aucune sanction, les comptes de certains de ses administrateurs ont, en revanche, bel et bien été désactivés.

L’entreprise ne donne pas d’information claire sur la nature des comportements qui l’ont amené à fermer les comptes en question. En revanche, BFMTV avance l’hypothèse que les sanctions pourraient être dues à une volonté de certains administrateurs du groupe “Le convoi de la liberté” “d’augmenter de manière artificielle la popularité de leur contenu”. Que ce soit le cas ou non, se pose la question de savoir si Facebook met autant de zèle à lutter contre les autres membres inscrits sur le réseau social qui optimisent artificiellement la popularité de leurs contenus, car le timing de cette affaire a de quoi interpeller à l’heure où les « convois de la liberté » convergent vers Paris.

En quinze jours, le groupe “Le convoi de la liberté” a considérablement gagné en popularité. Il comptait 40 000 inscrits au 28 janvier, et vient de dépasser 360 000 membres ce 11 février. Le mouvement a créé une seconde page « Le convoi de la liberté 2.0 » et encouragé, par ailleurs, les internautes à se tourner vers leur conversation Telegram.

https://www.francesoir.fr/politique-france/facebook-bloque-administrateurs-du-groupe-le-convoi-de-la-liberte

  1. On vois que nos pays occidentaux prennent la route de la Chine niveau censure, c’est pas fini sa va s’empirer, on l’a vu aussi avec le Covid les millions de censures en 2 ans, et donc nous vivons une époque où la vérité devient offensante, et le mensonge devient Roi !!!!☝️

  2. On s’en fou ! plus ils bloquent plus on sait que ça les emmerde ! plus c’est encourageant !!! ça ne ralentit pas les convois car on les voit partout et les vidéos circulent sur les portables !

URGENT : Les Etats-Unis pensent que Poutine aurait décidé d’envahir l’Ukraine très prochainement

«Le peuple vous attend» : Philippot appelle les forces de l’ordre à refuser certaines injonctions