in

Facebook et Instagram censurent toutes les publications en faveur de Soleimani ..

Facebook, qui possède également Instagram, a confirmé que les publications et messages en faveur du général Soleimani étaient systématiquement supprimés de ses deux réseaux sociaux. La compagnie américaine affirme qu’elle agit en ce sens afin de respecter les sanctions américaines contre l’Iran.

La société américaine Facebook et sa filiale Instagram ont décidé de supprimer toutes les publications et les messages «pro-Soleimani», le général iranien tué le 3 janvier dans une frappe américaine à Bagdad. Vendredi 10 janvier, un porte-parole du réseau social a expliqué sur CNN que la décision avait été prise pour se conformer aux sanctions américaines.

Le général Soleimani figurait en effet sur la liste noire du gouvernement américain, en tant que commandant du Corps des Gardiens de la révolution islamique, considéré comme un groupe terroriste aux États-Unis. Son compte Instagram avait d’ailleurs déjà été supprimé en avril. Tous les comptes gérés ou qui sont au nom des personnes et des organisations figurant sur la liste sont également supprimés.

Le porte-parole du gouvernement iranien, Ali Rabiei, a qualifié d’«antidémocratique» la décision d’Instagram.

D’après CNN, un portail a été créé sur le site du gouvernement iranien pour y soumettre des exemples de publications retirées par la compagnie américaine.

Source 

Comments

0 comments

« Votre courage est inspirant  » Trump tweet en persan pour encourager les Iraniens à se manifester

Édouard Philippe: «Il faut parfois utiliser la force pour ramener l’ordre»