Faustine Bollaert contactée par Macron, lui aurait refusé un entretien une semaine avant le 1er tour

Alors que ses troupes lui demandaient de rester en retrait durant la campagne, Macron a proposé à l’animatrice de France 2 une grande émission qui aurait pu être diffusée le dimanche 23 juin. Il l’a même appelée en direct pour tenter de la convaincre.

Pour rallier le grand public à sa cause, le chef de l’État avait prévu de diffuser un grand entretien à la télévision. Pour faire l’événement, ce dernier devait avoir lieu le 23 juin sur TF1 ou France 2, lors du journal télévisé. Mais rapidement, le président a annulé, ayant trouvé un autre plan. Après avoir contacté les rédactions des JT, l’Élysée a finalement approché… Faustine Bollaert !.

Un conseiller du président aurait appelé Faustine Bollaert pour lui proposer d’interviewer Emmanuel Macron en tête-à-tête. Peu convaincue par le concept, l’animatrice a poliment décliné la proposition… Avant de recevoir quelques minutes plus tard un appel du président de la République en personne ! Ce dernier aurait tenté « de la convaincre » et se serait montré suffisamment persuasif pour qu’elle s’accorde « quelques heures de réflexion ». Mais ce temps ne lui a servi qu’à confirmer son premier instinct.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

Les derniers articles