Fin des maisons individuelles et des HLM pour tous : le projet fou des macronistes pour les Français

Alors que la maison individuelle demeure l’idéal de vie des Français pour 75% d’entre eux, pour la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, le pavillon avec jardin est « un non-sens écologique, économique et social ».

Pour quelle raison ? Parce que selon la ministre, ce modèle est tributaire d’ « un fonctionnement urbain dépendant de plus en plus de la voiture individuelle ».

La fin de la voiture signe la fin de la maison individuelle qui est somme toute un brin ringarde voire réactionnaire puisqu’elle « répond à une recherche de confort, d’espace extérieur à soi, de faire du logement son cocon, peut-être accentuée par la période de confinement » alors que, toujours selon la ministre, le logement collectif renouent avec « l’intensité heureuse ».

Cette légendaire « intensité heureuse » des quartiers Nord de Marseille, de la Seine Saint-Denis et des Minguettes dans la banlieue de Lyon.

Via : TV libertés

Ce que nous apprend la chute de l’Australie

Le sénateur Alain Houpert se moque des fausses prévisions du Pr Mégarbane