Florian Philippot en campagne: « toutes nos libertés seront immédiatement rétablies »

L’ex-Front national Florian Philippot, présent depuis l’été à la tête de nombreuses manifestations contre le pass sanitaire, a lancé dimanche sa campagne présidentielle en multipliant les propositions de « rupture » et en dénonçant violemment une « oligarchie mondialiste » incarnée par « Macron et sa clique ».

Le président sortant Emmanuel Macron, « puisqu’il nous fait la guerre et qu’il veut la guerre, il aura la guerre », a-t-il lancé dans un discours à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) devant ses soutiens – un peu plus de 1.000 personnes selon l’AFP, 1.400 personnes selon les organisateurs.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jean Messiha défend Dieudonné contre Nick Conrad (« Pendez les Blancs »)

Eric Zemmour face à une femme voilée: « Enlevez votre cravate, j’enlève mon voile » [VIDEO]