Le 17 mars 2020, la France était confinée pour la première fois de son histoire. Il y a un an, les Français ne le savaient pas encore, mais ils allaient rester confinés 55 jours d’affilée. Une mesure nationale, prise dans l’urgence pour faire face à la saturation des hôpitaux, notamment dans le Grand Est et l’Île-de-France.

Le 11 mai, le confinement est assoupli, mais les Français ne peuvent pas encore se déplacer librement. Les restaurants, les cafés ou encore les cinémas et les théâtres restent fermés. Il faudra attendre encore le 2 juin pour retrouver un semblant de vie normale… qui ne dura que quelques mois.

Fin octobre, une « deuxième vague » frappe le pays et le gouvernement décide de reconfiner toute la France métropolitaine et la Martinique. A partir du 28 novembre, le confinement est allégé, avant d’être définitivement abandonné le 15 décembre. Depuis, un couvre-feu – de plus en plus strict au fil des mois – a été mis en place.

Plus de 200 jours de confinement et de couvre-feu

Combien de jours ont duré toutes ces restrictions ? Si l’on parle exclusivement des mesures appliquées à l’ensemble de la France métropolitaine, plus de 60% des 365 derniers jours étaient soit sous couvre-feu, soit sous confinement, soit plus de 200 jours !. Le calendrier ci-dessous précise ce décompte.

Source