François Asselineau : Les coûts de la guerre en Ukraine sont exorbitants

Si on a envie de comprendre ce qui se passe en Ukraine, les médias de grand chemin ne sont d’aucune utilité. Ils nous prennent par les sentiments et ne font jamais appel à notre intelligence. À l’inverse, François Asselineau, prenant du recul par rapport à l’actualité, nous explique les objectifs mondiaux de la guerre en Ukraine.

NDLR : Asselineau nous dit en passant que Bill Gates — encore lui ! – a des intérêts en Ukraine. Vérification faite, c’est tout-à-fait exact. Le plus gros propriétaire de terres agricoles des États-Unis a également acquis 5 % de Kernel, holding spécialisée dans la production d’huile de tournesol en Ukraine, par l’intermédiaire de son fond d’investissement Cascade. Une excellente affaire puisque la guerre a fait s’envoler le prix de l’huile de tournesol.

Le Média en 4-4-2.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Julian Assange, Alina Lipp, et Anne-Laure Bonnel : Quand la vérité devient un crime en Occident

Charles Gave : « L’inflation c’est une manœuvre volontaire des gouvernements pour créer un appauvrissement des gens »