Gilbert Collard : En cas de catastrophe avec ces vaccins, le gouvernement pourra dire que ce n’était pas obligatoire

L’avocat Gilbert Collard dévoile le plan machiavélique du gouvernement qui n’a pas voulu rendre la vaccination obligatoire pour ne pas engager sa responsabilité :

« Avec le Pass sanitaire, le vaccin est quasiment obligatoire mais pas totalement : si demain il y a une catastrophe avec ces vaccins, le gouvernement pourra dire que « ce n’était pas obligatoire », c’est une fuite juridique lamentable validée par le Conseil constitutionnel. »

source

Manifestation anti-pass : le CRIF dénonce une «pancarte antisémite» et va porter plainte

BFM TV supprime les interventions d’une infirmière et d’un chirurgien pour leurs «propos mensongers»