Guerre en Ukraine : « Il est possible que le pire soit devant nous », prévient Jean-Yves Le Drian

Pour Le Drian, « il est possible que le pire soit devant nous »

Invité de France 2 ce jeudi matin, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian lance un avertissement sur la guerre en Ukraine. « Il est possible que le pire soit devant nous », estime le ministre.

« On peut craindre une logique de siège. Le désastre continue et l’agression ignoble de la Russie se poursuit. (…) Nous sommes aussi déterminés que Vladimir Poutine, peut-être même bien plus », ajoute Jean-Yves Le Drian.

« A peu près un millier de Français et binationaux sont encore en Ukraine », précise encore le ministre. « Nous leur conseillons toujours de sortir par la voie sud. Nous les suivons tous individuellement. Ces Français sont en relation directe avec notre ambassade ».