Hausse des prix: ça va s’aggraver en novembre, prédit Michel-Edouard Leclerc

Un constat alarmiste. «Une sacrée hausse de prix sur les articles alimentaires et non-alimentaires, dans toutes les enseignes, est à craindre dès novembre», a déclaré Michel-Edouard Leclerc, président des centres E.Leclerc, dans La Matinale de CNEWS.

Les pâtes, les huiles, le café ou encore le cacao. De l’avis de Michel-Edouard Leclerc, président des centres E.Leclerc, la hausse des prix va continuer de s’accentuer durant le mois de novembre.

« J’anticipe une inflation beaucoup plus forte que ce qui est annoncé par l’INSEE ou ce que les prévisionnistes annoncent. On est à 2,6 % en France disent-ils mais regardez, on est à 5,5 en Espagne, on est à 5,4 en Allemagne, on est à 5 % aux États-Unis, j’anticipe qu’il va y avoir une sacrée hausse de prix dès ce mois-ci dans tous les magasins de toutes les enseignes », a-t-il expliqué.

Leave a Reply
  1. donc si je comprends bien le N.O.M. commence la 2ème étape de sa feuille de route? La 1ere injecter l’expérimentation vaccinale, la 2ème faire crever de faim les gueux. Ok et la 3ème ça va être quoi?

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

[VIDEO] Pfizergate : quand le journaliste de CNews joue à l’ignorant

[VIDEO] « Macron démission, Benalla en prison » : le JT de France 2 perturbé en direct