“Hébété”, “bloqué”, ”absent”… Emmanuel Macron inquiète ses proches

Contraint aux compromis par sa majorité relative à l’Assemblée nationale après les législatives, Emmanuel Macron apparaît indécis et attentiste depuis plusieurs semaines et irait jusqu’à inquiéter ses proches.

Près de deux mois et demi après l’élection présidentielle et deux semaines après la déroute des législatives, Emmanuel Macron n’a pas encore mis en place le projet de son nouveau quinquennat. S’il a été accaparé par les obligations internationales dont la guerre en Ukraine et la présidence française au Conseil de l’Union européenne, le président réélu inquiète ses proches. À tel point que certains le trouveraient « hébété », « bloqué », « absent », ou victime d’un « trou d’air », comme l’indique Le Monde ce 2 juillet. Celui qui avait la volonté de « tuer » Jupiter, son double synonyme d’arrogance, qui le poursuit depuis cinq ans, est encore loin d’avoir reconquis l’opinion publique.

Une opinion publique qui lui a laissé quelques cartes en main après les législatives, mais qui a refusé de lui donner les pleins pouvoirs. Une situation à laquelle ne semblait pas s’attendre Emmanuel Macron, d’après le quotidien. Mais, il doit faire avec. Il a d’ailleurs bien intégré qu’il suscitait un vrai rejet d’une partie des Français, ces derniers ayant exprimé « un message anti-élites », selon son ancien Premier ministre, Jean Castex.

Source

Le patron du groupe Leclerc demande une « commission d’enquête » sur l’origine « suspecte » d’une partie de l’inflation

Les 14 guerres par procuration US dans le monde