Face au Variant Delta, le maire de Perpignan Louis Aliot fait la promotion de l’Ivermectine, l’hydroxychloroquine et l’azithromycine.

Louis Aliot : « Cela va être très difficile de reconfiner et de faire comprendre qu’il y a un nouveau danger. Je regrette que des traitements n’aient pas été suffisamment popularisés. Il faudrait arrêter l’hypocrisie. »

« Ca va être très difficile de reconfiner et de faire comprendre qu’il y a à nouveau un danger après tout ce qui se passe aujourd’hui autour de la vaccination, des gestes barrières et des protocoles qui sont mis en place … »

« évidemment tout le monde espère que ca ne va pas dégénérer, parce que notre pays souffrirait énormément d’une autre forme de privation de liberté au moment ou l’été va débuter »

« Je crois que les pouvoirs publiques font face à une volonté manifeste de la population de vivre, de sortir avec des précautions, mais la vaccination doit aussi s’accélérer, et puis moi je regrette la mise en place et la recherche de traitements qui n’ont pas été suffisamment popularisé . »

« Moi je le dis à votre antenne je connais beaucoup de gens qui se sont fait traiter dès qu’ils ont eu le covid à des formes précoce et qu’ils n’ont pas eu de suites graves. Il faudrait arrêter l’hypocrisie. »

Comme la chloroquine ? demande le présentateur. « Oui mais pas que, l’Ivermectine, l’azithromycine, les antibiotiques . Tout ce qui fait que l’on peut limiter la charge virale du virus pour empêcher les formes graves . »

« Et encore une fois, moi même j’ai été malade et je suis témoin que ca fonctionne, Donc Il faut arrêter l’hypocrisie ! « 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici