« Il faut espérer un coronavirus chez les plus de 70 ans » des propos ironiques de Dominique Da Silva ?

[CORRECTION] Cet article a été corrigé après avoir consulter Les Décodeurs , les propos du député Dominique Da Silva se sont avérés être ironiques et non pas un dérapage comme nous l’avion publié. (Explication en bas de l’article)

Dominique Da Silva était l’invité de BFM-TV samedi 25 janvier à 12 h 10 pour un débat sur la réforme des retraites, face au délégué national du Rassemblement national (RN) Jean-Lin Lacapelle. Ce dernier a longuement critiqué le projet du gouvernement, l’accusant de vouloir faire « travailler plus pour gagner moins » à la retraite.

Le RN défend la possibilité de partir avec une retraite à taux plein à partir de 60 ans et 40 annuités de cotisation (contre 43 pour les générations 1973 et suivantes dans le système actuel).

C’est pour défendre le projet de la majorité à laquelle il appartient que Dominique Da Silva a tenu ces propos. Voici sa réponse au délégué général du RN :

« Ecoutez, si l’espérance de vie s’allonge, croyez-moi que votre projet de prendre sa retraite à taux plein à 60 ans, personne n’y croit. C’est moins que la réforme des socialistes… Je ne pense pas que les Français puissent croire un seul instant qu’avec un allongement [de l’espérance de vie], ou alors il faudrait espérer un coronavirus qui viendrait atteindre les plus de 70 ans, parce que je ne vois pas comment on pourrait équilibrer. »

Son intention était donc, sous couvert d’ironie, de dénoncer le supposé manque de réalisme de la position du RN sur les retraites – et non d’espérer un pic de mortalité des seniors.

Un second degré que Jean-Lin Lacapelle ne partage, semble-t-il, pas : « C’est joli, c’est bien comme argument, les Français vont apprécier… »

Via : Les Decodeurs

Lire aussi :

Tout savoir sur le Coronavirus : symptôme, transmission, traitement ..

Comments

0 comments