Interview de Dmitri Medvedev, ancien président de la Fédération de Russie et actuel vice-président du Conseil de sécurité russe

Interview exclusive de l’ancien président de la Fédération de Russie et actuel vice-président du Conseil de sécurité russe, Dmitri Medvedev, accordée à la chaîne de télévision française LCI.

« On a vu les premiers signes de l’apocalypse, c’est à nous de faire tout notre possible pour éviter la troisième guerre mondiale, la politique de notre pays vise cet objectif ».

 

source : Soleil Verseau

Leave a Reply
  1. Quand l’imbécile de journaliste d’un ton très sentencieux a dit à Monsieur Medvedev qu’ils encourraient des sanctions, l’autre l’a regardé avec un sourire méprisant, la honte ! ce journaliste a oublié que la France dirigé par le fantoche macron n’est plus rien, elle est détruite, inexistante, ne vaut plus rien … et n’a aucun pouvoir de sanctionner qui que ce soit, pareil pour l’Europe … ça fait mal d’être dirigé et entouré d’une telle corruption et de tels crétins. Quand à Monsieur Medvedev, il a gardé son calme avec un sourire constant en demi teinte et a vraiment pris son interlocuteur pour un con méprisable. Elle est belle la France … le costume, cravate, pas suffisant pour être respectable. Non, on ne fait pas le poids !!!!!!!!!!!!!

  2. C’est une interview piège dont les réponses sont dans les questions accusatoires et agressives, pas du tout dans un état d’esprit de neutralité , d’objectivité des faits et des intentions projetées sur la Fédération de Russie, sans jamais parler des graves exactions meurtrière de l’Ukraine depuis 2014 dans le Donbass, ainsi que lors des nombreuses opérations sous faux drapeau (Marioupol théâtre et maternité), centre commercial centrale nucléaire etc,,) ni sur le fait avéré qu’il s’agit encore une fois d’une guerre des USA etr OTAN par procuration comme les dizaines pratiquées de puis 1945. Venir pleurnicher mR le journaliste sur les éventuelles coupures de gaz alors que les USA et l’UE ont décidé des mesures draconiennes de restrictions économiques. Effet boomerang. C’est déplorable une telle prétendue interview.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Marie-Estelle Dupont fait le lien entre les propos du président Macron et l’idéologie de Klaus Schwab

La Chine va envoyer des troupes en Russie pour des exercices militaires conjoints