Israël aurait largué l’équivalent d’un quart de bombe nucléaire sur Gaza, selon l’Observatoire euro-méditerranéen des droits de l’homme

bombe nucléaire sur Gaza

L’Observatoire Euro-Med des Droits de l’Homme a déclaré que les attaques aériennes et d’artillerie incessantes d’Israël sur la bande de Gaza en ont fait un enfer où la mort et la destruction règnent dans des conditions humanitaires extrêmement complexes.

Israël a largué l’équivalent d’un quart de bombe nucléaire sur Gaza, selon l’Observatoire euro-méditerranéen des droits de l’homme.

Selon les documents d’Euro-Med Monitor, au moins 2 370 Palestiniens ont été tués, dont 721 enfants et 390 femmes. Le nombre de victimes civiles est d’environ 1 730, et 9 250 autres ont été blessés à des degrés divers, dont plus de la moitié sont des enfants et des femmes.

Lire aussi :

Macron met en garde le président iranien contre toute escalade

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 Septembre

Le 11 Septembre du Moyen-Orient ?

Biden

Biden déclare que les États-Unis ont « l’obligation » de s’impliquer dans les guerres en Israël et en Ukraine