Israël vient de bombarder l’Église orthodoxe grecque de Gaza, faisant des dizaines de civils tués et blessés

Le ministère de l’Intérieur de la bande de Gaza a annoncé, au soir de ce jeudi, « un grand nombre » de civils tués et blessés à la suite d’un « nouveau massacre » commis par les forces israéliennes contre des centaines de personnes déplacées à l’intérieur d’une église orthodoxe grecque de Gaza.

Le ministère a déclaré, dans un bref communiqué, sur le site Telegram : « Un nouveau massacre commis par l’occupation contre des centaines de personnes déplacées à l’intérieur de l’Église orthodoxe grecque de Gaza, faisant un grand nombre de martyrs et de blessés ».

Dans un communiqué publié après minuit, le patriarcta grec-orthodoxe « exprime sa plus ferme condamnation des frappes aériennes israéliennes qui ont frappé son église dans la ville de Gaza. »

« Prendre pour cible les églises et leurs institutions, ainsi que les refuges qu’elles fournissent pour protéger des citoyens innocents, en particulier les enfants et les femmes qui ont perdu leur maison à cause des frappes aériennes israéliennes sur des zones résidentielles au cours des treize derniers jours, constitue un crime de guerre qui ne peut être ignoré » poursuit le texte.

L’église est située non loin de l’hôpital al-Ahli où un de missile israélien a fait 471 morts mardi soir.

Lire aussi : Amir Weitmann membre du parti Likoud au pouvoir en Israël, menace la Russie sur RT

1 COMMENTAIRE

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
KC
KC
7 mois il y a

 » Il faut raser tous ses infâmes talmudique de toutes sphères terrestre et céleste pour la Paix de toute réel Civilisation sinon ils n »hésiterons pas à se servir de leur arsenal nucléaire contre tout ceux qui refuserons de se soumettre à leur psychopathologie d’un autre monde . « 

Lire aussi

Les derniers articles