Ivan Rioufol : « Castex nous parlait comme si nous étions des otages ou des prisonniers, c’est du sadisme ! »

Ivan Rioufol, lors de l’émission l’Heure des Pros, réagissait à la pseudo-levée de restrictions annoncée par le Premier ministre :

« Castex nous parlait comme si nous étions des otages ou des prisonniers. Moi, j’ai vu un garde-chiourme, j’ai vu quelqu’un qui prenait plaisir dans le fond à nous dire que nous n’allions pas encore être totalement libérés… et par une sorte de petit sadisme d’État, il faudra attendre encore des échéances. Le gouvernement ne veut pas admettre qu’il a imposé un pass vaccinal, alors qu’il n’y a plus d’épidémie. »

Vladimir Poutine : Face à l’OTAN plus un pas en arrière !

[VIDEO] Marc Doyer suspecte le vaccin d’avoir transmis la maladie de la vache folle à sa femme, il témoigne