Sanctionné après un tweet jugé islamophobe, Jean Messiha se retrouvé privé de Twitter, qui a bloqué son compte et supprimé le tweet qui a enfreint le règlement du réseau social.

Sur CNews ce matin, le chroniqueur a évoqué ce blocage: « Ce qui me préoccupe en ce moment, c’est le verrouillage de mon compte Twitter pendant 7 jours. Donc je voudrais vous en informer car c’est un verrouillage arbitraire! ».

Au lendemain des élections régionales, Pascal Praud avait rendez-vous avec ses chroniqueurs et éditorialistes habituels pour tirer les enseignements des résultats de la veille. Un sujet que Jean Messiha a voulu très vite balayer…

« Ce n’est pas ça qui me préoccupe, c’est le verrouillage de mon compte Twitter, a-t-il annoncé devant un Pascal Praud consterné. Je voudrais vous en informer car c’est un verrouillage arbitraire ».

Pascal Praud n’a pu que déplorer la liberté prise par son invité. « Je vous laisserai parler de votre cas un autre jour », a rétorqué le présentateur, en soufflant. Alors que Jean Messiha a voulu à nouveau prendre la parole, Pascal Praud l’a interrompu :

« Non, mais non… L’essentiel, ce sont les Régionales. Pardonnez-moi, mais on s’en fiche que votre compte Twitter soit verrouillé, pour le moment en tout cas. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici