Invité dans les “Grandes Gueules”, le journaliste s’est violemment aux idées de celui qui pourrait se présenter à la présidentielle en 2022.

“Il m’a toujours pris de haut, je pense qu’il m’a toujours considéré comme plouc de province. Ensuite, il ne s’est jamais comporté dans les cénacles que j’ai fréquenté, comme un journaliste. Il a toujours été à égalité avec les hommes politiques en disant ce qu’il pensait être bien pour la France.

Et ensuite Eric Zemmour, je l’ai détesté, même si je le respecte en tant qu’individu, mais sur le plan des idées, je le déteste parce qu’il s’est toujours positionné comme si mai 1968, c’était une catastrophe pour la France. Moi j’ai vécu au Pays basque avec le poids de l’Église, du patriarcat et du patronat, et je peux vous dire que Mai-68, ça a allégé la vie des gens”, estime-t-il.

“Zemmour, c’est l’anti-France. Quand il dit que la Cour européenne des droits de l’homme, c’est un problème, il est infidèle à l’histoire de la France, car c’est un lègue français”, dénonce-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici