« Jean-Michel Trogneux » : cette théorie qui accuse Brigitte Macron d’être un homme

Brigitte Macron est victime d’une rumeur qui déchaine les réseaux sociaux. Certains internautes affirment que la première dame serait en réalité… un homme.

Selon une information du Tribunal du Net sortie lundi 13 décembre, Brigitte Macron est mise à mal par de nombreux internautes qui assurent qu’elle serait en réalité un homme. Sur les réseaux sociaux, la surprenante rumeur évoque le nom de Jean-Michel Trogneux. « Trogneux » étant le nom de jeune fille de Brigitte Macron.

Une histoire qui fait beaucoup parler puisque le hashtag #JeanMichelTrogneux s’est retrouvé dans le top des tendances de Twitter, tout comme #OùestJeanMichel. D’après Le Tribunal du net, cette mystérieuse fake news aurait vu le jour après la médiatisation d’une lettre confidentielle mensuelle appelée « Faits & Documents ». Un numéro qui traite notamment de l’actualité politique française. Selon Le Tribunal du Net, « Il est reproché à ce mensuel de régulièrement relayer des théories du complot », peut-on lire.

« Faits & Documents » se distancie

Suite à la parution de l’article de CheckNews, le directeur de publication de « Faits & Documents », Xavier Poussard, a contacté le média pour pointer que Natacha Rey « n’est en rien l’auteur de l’enquête de Faits & Documents et parle en son nom propre. Elle a simplement été notre correspondante dans la rédaction d’un chapitre » en question.

En même temps, dans une interview accordée en novembre au Gilet jaune Abdel Zahiri, Xavier Poussard est en détail revenu sur cette « investigation », se félicitant de l’accueil que lui ont accordé des « journalistes en fonction, de[s] journalistes en retraite, de[s] spécialistes de biographies » qui mettent en relief que « c’est un énorme boulot ».

Il appuie donc sur des incohérences dans différentes versions des faits biographiques de la Première dame, comme son année de naissance.

 

  1. Juste une précision; Faits & Documents n’est pas une lettre confidentielle mensuelle.
    J’y suis abonné, et il n’y a rien de plus facile à faire.
    Un chèque pour l’année, votre adresse de livraison et vous recevez votre « lettre confidentielle ».

    D’ailleurs je recommande, c’est simple, rapide, et extrêmement intéressant.
    Je dirai même que si vous voulez vous abonner à un canard, c’est ZE journal à choisir.

    Tout est sourcé, documenté (c’était d’ailleurs le métier d’Emmanuel Ratier, fondateur du journal),
    observé, noté.
    C’est inattaquable.

  2. C’est OBLIGATOIREMENT un fake à savoir il n’y a pas de 1ère dame en france Qu’est-ce que les journaleux peuvent être là la botte de la macronie !!!!! C’est la constitution qui fait foi mas macron

Par décret, Olivier Véran interdit des antibiotiques, dont l’azithromycine… pour votre bien

La poudrière ukrainienne et la mèche