in

Jean, pompier blessé à Paris : « Je ne sais pas si je vais récupérer mon œil »

un soldat du feu de 52 ans a été gravement blessé à l’oeil, probablement après le jet d’une grenade. Nous l’avons rencontré vendredi deux jours après son opération.

Jean est adjudant-chef à Dijon. Âgé de 52 ans, il a été rapidement pris en charge par les services de secours et conduit dans un centre hospitalier parisien. Il a été opéré mercredi. Sa blessure a provoqué une vague d’émotion sur les réseaux sociaux et notamment au sein  de nombreuses brigades de sapeurs-pompiers. Certains collègues se sont pris en photo avec un message de soutien pour « Jeannot ».  Certains de ces messages ont, depuis, été retirés.*
Tout est allé très vite.  « Sans que l’on ne comprenne pourquoi, les CRS se sont mis à lancer une pluie de grenades lacrymogène, on ne voyait plus rien, on était coincé sans pouvoir s’échapper. » Le pompier nous explique qu’il a même dû aider une passante souffrant des émanations. « J’ai pris en charge une vieille dame pour l’amener dans un tabac à côté. Il y avait du gaz de partout. »