Jean-Yves Le Drian: « Vladimir Poutine doit aussi comprendre que l’alliance Atlantique est une alliance nucléaire »

Jean-Yves Le Drian a répondu aux menaces de Vladimir Poutine en rappelant que l’Otan était une « alliance nucléaire ».

Une déclaration forte. Invité sur le plateau de TF1 ce jeudi pour s’exprimer sur la crise en Ukraine, Jean-Yves Le Drian s’est exprimé sur une menace récente de Vladimir Poutine. Le président russe avait ainsi expliqué que les nations qui s’opposent au conflit risquaient des « conséquences que vous n’avez encore jamais connues ». Une phrase qui a été interprétée par certain comme une menace d’utilisation de l’arme nucléaire.

« Je pense que Vladimir Poutine doit aussi comprendre que l’Alliance atlantique est une alliance nucléaire », répond le ministre des Affaires étrangères.

  1. Cette intervention russe n’a rien à voir avec une menace au pays d’Europe, ni même à l’Ukraine. Les Ukrainiens ont étés colonisés, pillés, asservis, dépossédés et leurs industries détruites par les États-Unis et l’Europe avec le coup d’état d’Euromaidan. Après ils ont été soumis au régime totalitaire des oligarches et leurs escadres de tueurs néo-nazies.

    Cette opération vise à ratisser le pays, neutraliser – détruire leurs capacités militaires – et délivrer à la justice les criminels de tout poil. Les Ukrainiens feraient mieux de coopérer pleinement avec les Russes pour leur libération.

    Nous ferions mieux de suivre ce bon exemple et mener devant la justice, les gens responsables de la guerre génocidaire des mesures covid, la guerre financière, la vente d’entreprises stratégiques et hautement rentables à des étrangers sous le prix, et bien d’autres crimes. Nous ne jouissons même plus nos droits de base, nos droits constitutionnels, nos droits humains, notre intégrité corporelle. Que voulez-vous encore perdre de plus ?

    Sans opération similaire chez nous, l’Europe est perdu aux réseaux criminels. Notre problème n’est pas la Russie. C’est notre chance. Nous devons nous défaire du joug anglo-saxon. En Islande, les gens unis contre leurs potentats ont sans violence sauvé le pays de la ruine. Nous pouvons suivre leur exemple. Sans révolte ce sera la destruction totale de tout ce qui nous est cher.

Les forces armées russes tentent de s’emparer de la centrale de Chernobyl

« N’oublions pas les souffrances, le martyr, la souffrance qu’a connu le peuple irakien et Lybien »: Villepin reprend BHL sur l’Ukraine