Joe Biden envoie des bombardiers en Norvège en guise de message à la Russie et à Poutine …


Le président Joe Biden déploie quatre bombardiers B-1 de l’armée de l’air en Norvège pour faire savoir à Vladimir Poutine que les États-Unis défendront leurs alliés si la Russie se montre agressive dans l’Arctique.

Environ 200 Américains stationnés sur la base de Dyess Air Force au Texas seront déployés sur la base aérienne d’Orland en Norvège.

Dans les 3 semaines à venir, les missions commenceront dans le cercle arctique et dans l’espace aérien international au large de la côte nord-ouest de la Russie, a indiqué CNN.

Auparavant, les missions militaires américaines au-dessus de l’Arctique provenaient du Royaume-Uni.

Le déplacement vers la Norvège indique que les États-Unis sont mieux préparés pour faire face aux russes dans la région.

Biden a clairement indiqué qu’il prévoit d’adopter une position beaucoup plus dure contre la Russie que son prédécesseur, le président Donald Trump.

Il s’est entretenu avec Poutine six jours après le début de sa présidence.

Et s’il a accepté de prolonger de cinq ans le traité START entre les États-Unis et la Russie, Biden a déclaré, dans un discours prononcé jeudi au département d’État, qu’il n’était pas aussi d’accord avec Poutine sur divers sujets.

« J’ai clairement fait comprendre au président Poutine, d’une manière très différente de celle de mon prédécesseur, que l’époque où les États-Unis se retournaient contre la Russie en raison de ses actions agressives interférant avec nos élections, de ses cyber-attaques et de l’empoisonnement de ses citoyens était révolue », a déclaré Biden.

La décision américaine intervient par ailleurs dans un contexte de vives tensions entre l’Occident et la Russie, comme en témoignent les récentes expulsions de diplomates russes par plusieurs pays européens

Source : Dailymail / Traduction : Les Moutons Rebelles

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Véran a reçu sa dose du vaccin AstraZeneca, inefficace contre le variant sud-africain du Covid

Covid-19: Facebook interdit désormais de dire que les vaccins sont dangereux …