Kim Jong Un menace le nouveau président des Etats-Unis et veut un sous-marin nucléaire

Les Etats-Unis sont le « plus grand ennemi » de la Corée du Nord et le pays prévoit de se doter d’un sous-marin nucléaire, a déclaré son dirigeant Kim Jong Un, cité samedi par l’agence officielle KCNA.

Pyongyang « devrait se concentrer et se développer en vue de subvertir les États-Unis, le plus grand obstacle à notre révolution et notre plus grand ennemi », a-t-il déclaré selon l’agence lors du 8e Congrès du parti au pouvoir.

Sa déclaration intervient moins de deux semaines avant la prise de fonctions de Joe Biden à la présidence des États-Unis et alors que les relations entre Kim Jong-un et le président sortant Donald Trump ont été tumultueuses.

Aucun progrès substantiel n’a été enregistré durant la période de rapprochement et depuis février 2019 les relations Kim-Trump sont au point mort. De son côté, le président élu a qualifié M. Kim de « voyou ».

Le pays veut développer son arsenal nucléaire

Kim Jong-un a appelé au développement d’armes hypersoniques, de missiles balistiques intercontinentaux (ICBM), de satellites espions et de drones. La Corée du Nord se prépare aussi à tester et produire diverses nouvelles armes, et un sous-marin nucléaire serait presque terminé, selon le dirigeant nord-coréen.

URGENT: contact perdu avec un Boeing 737 au large de l’Indonésie

Twitter censure un message de Khamenei hostile aux vaccins occidentaux contre le Covid-19