La censure totale du Net a été votée en douce pendant les vacances

La censure d’Internet a été votée en douce cet été. Le dernier moyen de s’exprimer des Français leur est désormais interdit. Rémi du Juste Milieu explique l’arnaque.

La loi Avia contre les contenus haineux en ligne avait causé un tollé. Le Conseil constitutionnel l’avait rejetée, mais elle est revenue par la fenêtre en plein été. La loi Avia est donc de retour avec quelques retouches. Elle s’appelle maintenant « loi portant diverses dispositions d’adaptation au droit de l’Union européenne en matière de prévention de la diffusion de contenus à caractère terroriste en ligne ». Il fallait s’adapter à l’Europe, qui l’a votée le 29 avril 2021. C’est donc chose faite. La « haine en ligne » a été remplacée par le « terrorisme en ligne » et la nouvelle loi a été votée le 27 juillet, sans guère déranger les vacances d’Emmanuel Macron qui l’a signée à Brégançon. Certes, la Nupes a fait un recours au Conseil constitutionnel. Ce dernier avait rejeté la loi Avia, mais il a trouvé cette dernière loi tout-à-fait en accord avec la Constitution.

Source