L’avertissement de Pékin est très ferme: si Taïwan proclame son indépendance, ce sera “la guerre”.

Pékin, qui considère que l’île fait partie intégrante du territoire chinois, soupçonne l’administration taïwanaise de vouloir proclamer cette indépendance, alors que la présidente Tsai Ing-wen juge cette démarche inutile dans la mesure où elle considère qu’elle est déjà acquise.

« Les activités militaires menées par l’Armée populaire de libération chinoise dans le détroit de Taïwan sont nécessaires pour faire face à la situation actuelle (…) et pour sauvegarder la souveraineté et la sécurité nationales », a déclaré Wu Qian, porte-parole du ministère chinois de la Défense.

« Il s’agit d’une réponse solennelle aux ingérences extérieures et aux provocations des forces favorables à ‘l’indépendance de Taiwan’ (…) Ceux qui jouent avec le feu se brûleront et ‘l’indépendance de Taïwan’ signifie la guerre », a-t-il ajouté.