La Chine accuse les États-Unis d’être « l’empire du mensonge »

Chine

Dans un contexte de tentatives apparentes de rapprochement entre les États-Unis et la Chine, des échanges d’amabilités fort peu diplomatiques ont récemment émergé, rappelant le proverbe « c’est celui qui dit qui l’est ». Néanmoins, la question fondamentale demeure : est-il essentiel de maintenir le dialogue entre ces deux puissances mondiales ?

Les États-Unis ont placé la Chine au centre de leurs préoccupations, évoquant des sujets tels que Taïwan, la Russie, la Corée du Nord, la gestion de la pandémie de Covid-19, et même des allégations d’espionnage. Malgré ces tensions, les deux pays ont multiplié leurs efforts pour se rapprocher, organisant plusieurs réunions de haut niveau. Le secrétaire d’État américain, Blinken, s’est rendu en Chine en juin, suivi par la secrétaire au Trésor, Yellen, en août, et le secrétaire au Commerce, Gina Raimondo.

Ces initiatives pourraient sembler prometteuses, cependant, un rapport du département d’État américain, élaboré à la demande du Congrès, a accusé la Chine d’investir annuellement des milliards de dollars dans des opérations de manipulation de l’information. Cette accusation a été ironiquement perçue par certains comme « l’hôpital qui se fout de la charité. » Il semble que l’apaisement des tensions ne soit pas à l’ordre du jour.

La Chine n’a pas tardé à réagir, qualifiant ce rapport de « fake news » dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères. Selon eux, ce rapport ne tient pas compte des faits et est produit par les agences du département d’État américain ainsi que par le « poste de commandement de la guerre cognitive ». La Chine a même enfoncé le clou en affirmant que « les faits ont prouvé à maintes reprises que les États-Unis sont le véritable empire du mensonge. »

Il semble que dans cette guerre cognitive, chaque camp cherche à brandir sa propre vérité, laissant planer des doutes quant à la possibilité d’une réelle détente dans leurs relations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Poutine

«Vous vous prenez pour qui ? » : Poutine étrille les États-Unis [VIDEO]

Déficit budgétaire Élysée 2023

L’Élysée a cramé la caisse en 2023 et termine l’année dans le rouge avec un trou de 12,4 millions d’euros dans son budget