La Chine va envoyer des troupes en Russie pour des exercices militaires conjoints

Pékin va envoyer des troupes en Russie pour participer à des exercices militaires conjoints à la fin du mois, afin d’« approfondir la coopération » entre les deux armées, a annoncé le ministère chinois de la Défense.

La Chine et la Russie entretiennent des liens étroits en matière de défense et Pékin a indiqué vouloir porter les relations bilatérales « à un niveau plus élevé », malgré les condamnations internationales suscitées par la guerre en Ukraine.

Selon un communiqué diffusé mercredi, la Chine va participer aux exercices annuels « Vostok » – prévus du 30 août au 5 septembre selon Moscou – dans le cadre de sa coopération avec la Russie.

« L’objectif est d’approfondir la coopération pratique et amicale avec les armées des pays participants, d’accroître le niveau de collaboration stratégique entre les parties participantes et de renforcer la capacité à répondre aux diverses menaces à la sécurité », indique le ministère de la Défense dans le communiqué.

L’Inde, le Bélarus, la Mongolie, le Tadjikistan, entre autres, participeront aussi à ces exercices. La Chine et l’Inde ont été accusées ces derniers mois de couvrir diplomatiquement la Russie en s’opposant aux sanctions occidentales et aux ventes d’armes à l’Ukraine.

Mais Pékin assure que sa participation aux exercices militaires est « sans aucun rapport avec la situation actuelle au niveau régional et international ». Il s’agit des deuxièmes exercices menés conjointement par la Chine et la Russie cette année.

Washington s’inquiète régulièrement du rapprochement entre la Chine et la Russie, estimant que cela met en danger la sécurité mondiale.

Source : rtbf.be

Leave a Reply
  1. La cabale et sa clique auront du mal à faire face à de tels poids lourds … c’était à prévoir … beaucoup en ont plus qu’assez de la dictature américaine malsaine, dévoyée, interventionniste qui ne pense qu’à détruire, tuer, s’approprier pour le fric et le pouvoir, les vrais ennemis ce sont eux, normal qu’une coalition se créé pour se défendre et éliminer cette pourriture, cela dure depuis trop longtemps, l’union fait la force …. il fallait un contre poids pour contrecarrer les projets planétaires morbides des américains, il est là … on verra bien la suite.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Interview de Dmitri Medvedev, ancien président de la Fédération de Russie et actuel vice-président du Conseil de sécurité russe

« C’est au-delà de l’imagination » : Les polonais font la queue pendant des jours pour acheter du charbon avant l’hiver