La Chine va interdire les hommes “efféminés” et les “influenceurs vulgaires” à la télévision. Le gouvernement chinois a ordonné aux diffuseurs de véhiculer une image “plus masculine” des hommes.

“Les chaînes de télévision et les plateformes en ligne ne doivent plus diffuser de programmes qui développent l’idolâtrie ou des émissions de variétés et de téléréalité”, écrit dans un communiqué l’Administration nationale de la télévision et de la radio.

Le régulateur appelle par ailleurs à établir des critères de beauté “corrects” et à bannir les hommes “efféminés” et les “influenceurs vulgaires”. Il faut renforcer et “promouvoir vigoureusement l’excellence de la culture traditionnelle chinoise (…) et la culture socialiste avancée”. 

Le régulateur d’internet (CAC) a aussi publié, vendredi, de nouvelles règles imposant un meilleur contrôle des agents de stars et des fans-clubs afin d’empêcher les pratiques “chaotiques” du milieu, notamment certaines opérations marketing. Certains programmes de télécrochet incitent en effet les téléspectateurs à acheter des produits partenaires de l’émission avant de pouvoir voter pour leur candidat préféré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici