in

La condamnation du youtubeur Marvel Fitness à 1 an de prison ferme, une PEINE LOURDE pour une affaire encore rare dans la justice française

Marvel Fitness spécialisé dans le fitness sur youtube accusé de harceler et lancer des meutes numériques contre d’autres influenceurs du même univers a été condamné à 2 ans de prison, dont un ferme.

Habannou S., 31 ans, plus connu sous le nom de Marvel Fitness sur Youtube, où il est suivi par 146.000 personnes, a été reconnu « coupable » de harcèlement moral sur neuf personnes et de violence sur avocat.

Aline Dessine, proche de Tibo InShape, insultée de « folle » par le vidéaste, elle a commencé à recevoir des menaces et des appels au suicide par des harceleurs anonymes. « Je sais que si j’ouvre mon téléphone maintenant, je vais avoir des dizaines de messages de menace. J’ai beau bloquer, il y en a toujours plus », a-t-elle déploré à la barre, en pleurs, comme l’a relevé l’AFP.

https://www.instagram.com/p/CFU0PAchdao/

Sur les réseaux sociaux, beaucoup prennent la défense de Marvel Fitness, qui a également été traîné dans la boue, surtout par Aline Dessine. Elle avait élaboré un faux montage photo pour faire croire que le youtubeur lui avait envoyé une photo non désirée de son pénis.

Habannou S. a également été condamné pour s’en être pris à Me Laure-Alice Bouvier, avocate de huit des victimes et elle aussi très active sur les réseaux sociaux. Dans l’une des vidéos de Marvel Fitness, on voit le jeune homme poursuivre l’avocate, caméra au poing, alors qu’elle lui demande d’arrêter de la filmer.

L’avocate dit avoir été visée par des attaques vouées à « détruire » sa vie professionnelle… En mai 2020, des dizaines d’avis dénigrants ont fleuri sur la page Google de son cabinet. « N’a d’avocat que le titre et encore plus à l’aise en shooting photo qu’à la barre », « mauvaise suceuse », « A coz d’elle mon oncle est en prison sale p*** », « Elle était chargée de ma défense pour une affaire de vol de tomate. J’ai pris 15 ans ferme, je déconseille », cite Le Parisien.

Quant au You tubeur,  Habannou S. il nie tous les faits qui lui sont reprochés : «Il n’y a pas de harcèlement, ni de menaces physiques», mais des propos «mal interprétés» et «sortis de leur contexte» a-t-il bien voulu reconnaître.

une PEINE LOURDE pour une affaire encore rare dans la justice française.

https://twitter.com/PAPACITOFDP/status/1308244662545776641

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0