in

La Corée du Sud fait état de plusieurs « rechutes » parmi des malades guéris du coronavirus

Les médecins coréens ont déclaré ce vendredi que 91 malades du coronavirus déclarés guéris avaient été de nouveau testés positifs.

Rechute, réinfection, faux-négatifs… Les médecins coréens ne savent pas, pour l’instant, ce qu’il en est précisément. Selon Reuters, ils ont fait état ce vendredi de 91 nouveaux malades du coronavirus qui avaient pourtant été déclarés guéris.

Jeong Eun-kyeong, le directeur du centre des maladies infectieuses de Corée, a parlé plutôt de « réactivation » du virus que de « réinfection ».

Des faux-négatifs ?

Des enquêtes sont actuellement en cours et les épidémiologistes ne savent pas encore ce qui se cache derrière cette tendance. Des faux-négatifs pourraient être aussi en cause, avec un virus encore présent dans l’organisme mais sans risque de contagion ni de danger pour l’hôte avancent les experts.

« 91, ce n’est qu’un début »

« Ce chiffre va augmenter, 91 ce n’est qu’un début », a précisé Kim Woo-joo, professeur en maladies infectieuses à l’hôpital universitaire de Corée.

La Corée avait, pour l’heure, déclaré près de 7 000 cas de malades contaminés par le Covid-19 pour 211 morts.

Source