fed
in

La Fed injecte en catastrophe 53 milliards de dollars dans le système financier

Les marchés ont été pris, mardi, dans un « orage », forçant la FED à intervenir pour la première fois depuis dix ans et injecter en catastrophe 53 milliards de dollars dans le système financier.

Cela fait maintenant plus de 10 ans que la FED n’est pas intervenu, depuis la crise financière de 2008. La Réserve fédérale américaine (Fed, banque centrale) a été obligée d’injecter, dans la matinée du mardi 17 septembre , 53 milliards de dollars (48 milliards d’euros) de liquidités dans le système financier pour contenir le niveau des taux d’intérêts sur le repo (repurchase market).

Ce marché permet aux institutions à court de cash de trouver les fonds nécessaires pour passer la nuit, en cédant des titres en échange, le plus souvent des bons du Trésor. Peu risquées, les opérations de repo se financent à des taux censés évoluer comme ceux de la Fed, dans une fourchette comprise entre 2 % et 2,25 %.

Lire aussi Dr. Stephen Leeb: “L’or va bientôt atteindre les 20.000 à 25.000 $ l’once”
Mais ces taux de repo se sont brutalement tendus, atteignant 6 % lundi après midi et 10 % mardi matin. Les marchés financiers ont été pris dans ce que le Financial Times appelle un « orage parfait », forçant la Fed à intervenir pour la première fois depuis dix ans. En clair, il n’y avait plus d’argent à prix raisonnable et la banque centrale de New York a dû mettre en urgence à disposition 75 milliards de dollars de liquidités (53 milliards ont été consommés).

Nervosité des marchés Les explications sont multiples :

D’abord, les entreprises américaines devaient payer leurs impôts le 15 septembre, ce qui a réduit la quantité de dollars disponibles. Ensuite, le Trésor américain, dont les déficits s’envolent, a procédé à des adjudications qui devaient être réglées lundi à hauteur de 78 milliards de dollars et les banques, en les souscriva.

Via : lemonde