“La ferme! Vous êtes des salauds”: Bolsonaro perd ses nerfs devant la presse « de merde »

Lors d’un point presse le 21 juin, le président brésilien Jair Bolsonaro a répondu avec véhémence à une journaliste en lui demandant de «la fermer».

Il a également qualifié de «merde» le groupe TV Globo pour lequel celle-ci travaille, le plus grand conglomérat de médias du pays.

“La ferme! Vous êtes des salauds. Vous faites un journalisme pourri, qui ne sert à rien. Vous détruisez la famille brésilienne, la religion brésilienne”, a-t-il crié, hors de lui, à une journaliste de TV Globo qui lui posait une question sur le port du masque, à l’issue d’une cérémonie militaire à Guaratingueta, dans l’Etat de Sao Paulo (Sud-Est).

Si vous ne voulez pas porter de masque n’en portez pas

“Je vais où je veux comme je veux, d’accord? Si vous ne voulez pas porter de masque n’en portez pas”, a-t-il poursuivi, avant de retirer le sien soudainement.

“Voilà, vous pouvez mettre ça dans votre journal télévisé: je ne porte pas de masque à Guaratingueta! Tu es contente, maintenant?”, a crié le dirigeant d’extrême droite, qui n’a cessé de s’en prendre aux médias, notamment au groupe Globo, depuis le début de son mandat, en janvier 2019.

“Globo, c’est de la presse de merde (…) Ceux qui regardent (cette chaîne) sont victimes de désinformation. Vous devriez avoir honte”, a-t-il poursuivi.

“Ce n’est pas avec des cris ou de l’intolérance que le président va empêcher ou limiter le travail de la presse”, a réagi le groupe Globo dans un communiqué.

[PHOTOS] Emmanuel Macron reçoit Justin Bieber à l’Elysée

[VIDEO] Le grand quotidien allemand Bild s’excuse de son traitement médiatique pendant la crise sanitaire sur le traitement réservé aux enfants