in

La photo choquante du rayon d’un supermarché américain: “Les gens ne réalisent pas ce que nous vivons”

Dans un supermarché Walmart du Colorado, les produits de beauté pour les personnes de couleur sont protégées par une vitrine et un cadenas. Ce n’est pas le cas des produits pour les blancs. Une photo montrant les deux rayons a été partagée sur Twitter avec comme message: “Ce n’est pas seulement la police”. La photo a fait réagir une cliente noire sur la chaîne CBS Denver. Lauren Epps a expliqué qu’en tant qu’acheteuse, elle avait “besoin de lire les étiquettes”. Mais parce qu’elle est noire, elle n’a pas l’autorisation de le faire chez Walmart. “Les gens ne réalisent pas ce que nous devons vivre au quotidien.”

Lauren a attendu qu’une employée de Walmart déverrouille la vitrine. Elle a décidé de ne rien acheter quand elle a découvert que l’article était emballé dans une boîte antivol. “Ce Walmart est au cœur de Montbello. Il y a des gens de couleur partout”, a déclaré Lauren Epps à CBS Denver, depuis le quartier du nord-est de Denver où elle faisait ses courses. “Le message est clair: nous ne vous faisons pas confiance.”

Walmart, qui compte plus de 4.700 magasins aux États-Unis, a réagi à la polémique en déclarant: “Nous ne tolérons aucune discrimination d’aucune sorte chez Walmart. Nous servons plus de 140 millions de clients par semaine, toutes catégories démographiques confondues, et nous nous efforçons de répondre à leurs besoins tout en leur offrant la meilleure expérience d’achat possible dans chaque magasin. Nous sommes sensibles à la situation.” Le porte-parole dit que mettre “certains produits tels que l’électronique, l’automobile, les cosmétiques et autres produits de soins personnels” sous surveillance “sont prises magasin par magasin”.

Le tweet a été abondamment partagé. Pour les internautes, c’est l’un des meilleurs exemples du préjugé inconscient qui existe à l’égard des personnes noires.

Via