in

La police de Hong Kong tire à balles réelles alors que le chaos règne dans les rues

À Hong Kong, des milliers de militants manifestent samedi malgré une interdiction décidée par les autorités locales. La police a tiré des gaz lacrymogènes et des balles réelles en guise dalerte ,  tandis que les manifestant ont jeté des pierres sur les forces de l’ordre.

Une vidéo sur Facebook, semble montrer le moment où les manifestants découvrent un agent infiltré qui tire ce qui semble être du poivre.

【銅鑼灣現場編委報導】[21:07] 現場有打扮成示威者之便衣臥底開槍及掟磚。

Publiée par 香港恒生大學學生會編輯委員會 Editorial Board, HSUSU sur Samedi 31 août 2019

Bien sûr, les journalistes appellent au calme: « Le président appelle les manifestants à exprimer leurs appels par des moyens pacifiques et espère que toutes les parties pourront résoudre les conflits « , a déclare un porte-parole du président du Conseil législatif, Andrew Leung Kwan-yuen.

Pendant ce temps, comme le rapporte Fion Li de Bloomberg, la police anti-émeute balaie le métro pour procéder à des arrestations massives.

Vers 18h heure locale, des canons à eau se sont mis à cracher de l’eau colorée en bleu. Selon le média indépendant Hong Kong Free Press, les policiers présents ont déclaré par haut-parleurs que cette eau serait utilisée pour identifier les manifestants, ainsi aisément reconnaissables, en vue de leur arrestation une fois la manifestation dispersée.

[VIDEO] En Espagne plus de 150 migrants forcent la frontière, six policiers blessés à Ceuta

Roubini : « Les banques centrales seront totalement impuissantes lors de la prochaine récession »