La police britannique a arrêté un homme pour avoir distribué de la soupe gratuitement dans un parc, en affirmant qu’il avait enfreint les restrictions liées au COVID-19.

Nick Smith distribuait gratuitement de la soupe aux habitants de son village depuis 17 semaines avant que la police du Sussex n’intervienne, affirmant qu’il avait enfreint les règles du COVID en encourageant les gens à se rassembler.

Cependant, M. Smith a invoqué des dérogations aux règles relatives au bénévolat, qui permettent à un maximum de 15 personnes de se rassembler soit à l’intérieur soit à l’extérieur.

Smith a déclaré qu’il avait trouvé l’expérience « très choquante » et a insisté sur le fait qu’il essayait seulement d’aider les personnes souffrant de problèmes de santé mentale à la suite du confinement.

« Me présenter chaque semaine et être un élément sur lequel ils peuvent compter, c’est ce que je voulais faire. Ils viennent juste parce qu’ils ne voient personne, ils ne parlent à personne et ils deviennent fous », a-t-il déclaré.

La police du Sussex a déclaré que les personnes « fournissant un service à emporter sont tenues de réaliser une évaluation des risques et de se conformer aux directives du gouvernement, y compris les mesures de distanciation sociale et d’hygiène ».

 

Smith a été menotté et a reçu une convocation du tribunal, mais il a juré de continuer à soutenir sa communauté.

« Si ce n’est pas maintenant, quand les gens ont faim, les gens deviennent fous. Si ce n’est pas maintenant, quand », a-t-il déclaré.

Comme vous l’avez certainement vu, une pléthore de vidéos ont récemment fait surface montrant la police britannique appliquant les règles de verrouillage de manière de plus en plus draconienne, y compris un incident où un homme a été interrogé et arrêté pour avoir refusé de donner son nom.

Un autre homme, qui a insisté sur le fait qu’il n’avait baissé son masque que pour nettoyer ses lunettes, qui s’étaient embuées, a également été traîné hors d’un magasin par les policiers après avoir laissé échapper son masque.

Une autre vidéo récente a montré la police de Londres entrant dans une maison pour interrompre une fête « baby shower » après qu’un voisin a dénoncé la famille.

source : https://www.aubedigitale.com/