La potentielle prochaine Première ministre britannique prête à utiliser la bombe atomique, même s’il y a risque d’annihilation totale

Liz Truss, candidate favorite pour succéder à Boris Johnson au poste de Premier ministre du Royaume-Uni, se dit prête à déclencher l’arme nucléaire, même si cela devait engendrer une « une annihilation totale ».

Invitée sur les plateaux de Times Radio le 23 août 2022, Liz Truss, actuellement ministre des Affaires étrangères et membre du Parti conservateur, a répondu au journaliste qui lui a demandé comment elle se sentirait si un jour elle devait « appuyer sur le bouton ».

◆ Placidité malgré la gravité

C’est en précisant que ça le rendrait malade physiquement s’il devait lui-même déclencher la bombe atomique que le journaliste a posé cette question à Liz Truss à laquelle elle a répondu : « C’est un devoir important pour le Premier ministre : je suis prête à faire ça. » Déclaration suivie d’applaudissements de la part d’une partie public assistant à l’émission. Comme elle n’a pas vraiment répondu à sa question, le journaliste lui a demandé à nouveau comment ce qu’elle ressentirait si elle devait agir ainsi. Liz Truss a répété « Je suis prête à le faire. »

Pas très rassurant lorsqu’on entend cette femme politique déclarer, notamment au sujet d’Emmanuel Macron, préférer les actes aux paroles.

◆ Le retour de la peur ?

Après le climat de peur instauré et exagéré délibérément pendant la crise Covid, technique qui a été qualifiée de « totalitaire » et « contraire à l’éthique » par des scientifiques en Angleterre, sommes-nous repartis pour un nouveau cycle de terreur avec ce vent de troisième guerre mondiale qui commence à souffler sur les plateaux ?

Leave a Reply
  1. Avant de laisser les rênes à cette folle, les anglo saxon devraient comparer les forces et s’apercevoir qu’avec une seule torpille poseïdon l’Angleterre serait rasée, et que le systeme starlink ne les protegent absolument pas des missiles hypersonique, pour le fun!

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Macron se fait insulter en Algérie, le jour même de son retour il se fait insulter au Touquet

Le barbecue symbole de virilité ? Il y a une différence entre les sexes dans la consommation de la viande selon Clémentine Autain