La réalité virtuelle continue de charmer l’industrie vidéoludique

Aujourd’hui, l’industrie vidéoludique est l’une de celles ayant connu la plus grande progression financière lors des dernières années. On ne joue plus simplement aux jeux vidéo, l’expérience de l’utilisateur dépassant cet aspect historique. Mis en avant par l’explosion du eSport où les joueurs les plus talentueux de nombreux jeux peuvent désormais être professionnels, cette industrie bénéficie des avancées technologiques majeures qu’elle a elle-même permis de développer.

Preuve ces dernières années avec la réalité virtuelle, sans cesse incluse dans les nouveaux opus et les développements de jeux. Elle a charmé les joueurs à un point fondamental si bien que rapidement, les maisons d’édition n’ont eu d’autres choix que d’inclure dans leur développement, cette fameuse réalité virtuelle. Dans le domaine de la santé, des sciences et logiquement, de la culture, cette technologie sonne comme le futur technique. Comment est-elle en passe de changer l’industrie du jeu vidéo ?

Légende : Les casques sont amenés à réduire en taille

Des jeux déjà iconiques

Les essayer, c’est les adopter. Parmi les jeux disponibles en réalité virtuelle, vous ne trouverez pas plus intuitif, ce qui est après tout, purement logique. Du classique Beat Saber sorti en 2018 au dernier FPS Hitman en 2021, les joueurs peuvent plus que jamais, se river dans la peau d’un personnage.

Plusieurs opus sont déjà des références dans ce genre bien à part et il y a fort à parier qu’ils soient rejoints par de nouvelles grandes créations dans les années à venir.

Un domaine qui s’étend

Une fois les premiers exemplaires de casques de réalité virtuelle mis sur le marché dans les années 2010, chacun a logiquement, voulu se le voir proposer pour son amusement personnel et ses centres d’intérêts. Si la logique est respectée et évidente pour les joueurs vidéo, elle peut l’être également pour d’autres domaines, toujours présents dans le monde du divertissement.

Par exemple, le monde du jeu en ligne et plus précisément du casino a connu une grande avancée, voire un bouleversement, en grande partie grâce à l’arrivée de ce genre de technologies. En profitant du confort et d’une situation totalement immersive avec cette technologie, il est aujourd’hui, presque difficile de se dire avec précision si l’on se tient dans son canapé avec un casque virtuel ou directement au sein d’un casino physique.

Incontestablement, cette avancée a de suite salué l’appât des joueurs et également, poussé les casinos traditionnels à s’adapter à ces nouveaux marchés. De nombreux amateurs de technologie ont sauté le pas en se remémorant les obligations et les règles en matière de poker afin de profiter de toutes ces avancées et de passer avant tout, un bon moment sur PokerStars ou les autres plateformes prévues à cet effet. Il faut dire que cet univers de divertissement est l’un de ceux étant le plus en vogue actuellement et qui, à l’image des jeux vidéo profitent des grandes avancées technologiques.

Cependant, la réalité virtuelle n’est restée en place qu’autour des tables de jeux ou des jeux vidéo, loin de là. Aujourd’hui, le monde du sport est également très friand de cette technologie et il est plus qu’imaginable de se dire que dans quelques années, nous pourrons suivre à la perfection, au plus près de l’action, un match de sport. Le futur va en ce sens pour la consommation du sport et cette technologie semble encore à ses balbutiements, promettant de grandes avancées.

Légende : La fin des manettes ?

Une technologie avant-gardiste qui en appelle d’autres

Vous avez peut-être entendu parler du gant haptique, prolongement évident sur la lignée du casque de réalité virtuelle. L’entreprise META est l’une des plus avancées sur le sujet et bien que sa conception soit particulièrement délicate, elle pourrait ouvrir le champ des possibles dans l’industrie vidéoludique et plus généralement, du divertissement. Offrir le sens du toucher dans un univers parallèle (comme un jeu tout simplement) et reproduire le moindre mouvement avec une précision ultime ? Le développement sera long et pour l’instant, un tel projet se révèle consommateur et énergivore.

Bien qu’il faille probablement une décennie pour voir ce genre de produits révolutionnaires arriver sur le marché, l’innovation prouve encore que la réalité virtuelle est à coup sûr, le principal enjeu en matière de divertissement pour les années à venir.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Professeur Christian sur les vaccins anti-covid : « Ça sert à quoi ce truc là à part faire du fric et des effets secondaires ! »

Selon le Pr Perronne l’apparition de la variole du singe n’est pas naturelle