« Les tentatives de déclenchement d’une nouvelle guerre dans le Donbass pourraient conduire à la destruction de l’Ukraine », affirme le ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Ces commentaires interviennent dans un contexte de tensions après que le commandant en chef ukrainien a accusé cette semaine Moscou de renforcer ses forces près de leur frontière commune et a déclaré que les séparatistes pro-russes violaient systématiquement le cessez-le-feu.

Le Kremlin a déclaré plus tôt jeudi que les récents mouvements de troupes et de matériel militaire russes près des frontières avec l’Ukraine visaient à assurer la sécurité de Moscou et ne constituent pas de menaces.