La Russie ajoute le « mouvement LGBT » à la liste des extrémistes et terroristes

Le Service fédéral de surveillance financière de la Russie (Rosfinmonitoring) a élargi sa désignation des personnes et des organisations considérées comme impliquées dans des activités extrémistes ou terroristes pour inclure « le mouvement social LGBT international ». La liste mise à jour est disponible sur le site Web de l’agence.

Cette décision fait suite à une décision de la Cour suprême du pays en novembre dernier qui a confirmé la reconnaissance par le ministère de la Justice du « mouvement LGBT international » comme étant extrémiste. Les juges ont également reconnu que ses divisions structurelles correspondaient à la même description et les ont interdites ; une mesure que les représentants de la communauté homosexuelle ont déclaré craindre entraînerait une répression.

Plus tôt cette semaine, un tribunal a ordonné l’arrestation d’un administrateur et du directeur artistique d’un bar gay dans la ville d’Orenbourg, après qu’ils ont été accusés de violation d’une interdiction de la « propagande » LGBT.

Selon la loi, les banques sont tenues de geler les fonds des personnes figurant sur la liste et de suspendre leurs services. Cependant, les critiques ont fait valoir qu’il n’existe pas de mouvement LGBT international spécifique et que, pour cette raison, la formulation est difficile à interpréter.

La liste de Rosfinmonitoring comprend plus de 14 000 personnes et entités désignées comme extrémistes et terroristes. Elles vont d’Al-Qaïda, de l’État islamique et des Talibans au Bataillon Azov néo-nazi de l’Ukraine et au mouvement du défunt opposant russe Alexeï Navalny.

Source : RT

2 Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
fanantina
fanantina
3 mois il y a

Quand le mouvement LGBT encourage des enfants et adolescents fragiles à des moeurs dissolues et notamment à changer de sexe, effectivement c’est à bannir et les russes l’ont bien compris. On se demande si ce mouvement n’ouvre pas la porte à la pédophilie … la France est corrompue dans ce domaine … tout est permis et ceux qui osent s’attaquer à ces déviations sexuelles sont considérées comme personnes non grata, ce lobby LGBT est puissant et organisé dans le but de nuire car il y a bien un lobby.

Julien
Julien
3 mois il y a

Entièrement d’accord !

Lire aussi

Les derniers articles