La Russie met en garde contre une « guerre nucléaire totale » avec l’OTAN

La Russie a mis en garde, le jeudi 12 mai, que le soutien militaire continu des États-Unis et de ses alliés à l’Ukraine pourrait conduire à un conflit entre Moscou et l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) ce qui brandit la menace « d’une guerre nucléaire totale ».

Le vice-président du Conseil de sécurité nationale russe, Dmitri Medvedev, a déclaré, via Telegram, que « les États de l’OTAN qui procurent des armes à l’Ukraine, entrainent les forces ukrainiennes à utiliser l’équipement occidental, envoient des mercenaires près de nos frontières, augmentent la possibilité du déclenchement d’un conflit direct et ouvert entre l’OTAN et la Russie ».

L’ancien président russe, a ajouté qu’ »un tel conflit brandit toujours le risque de se transformer en une guerre nucléaire totale. Un scénario catastrophique pour tout le monde », a rapporté l’agence turque Anadolu.

Mercredi, Medvedev avait accusé Washington de mener une « guerre par procuration » contre la Russie, après que la Chambre des représentants des États-Unis a approuvé un programme d’aide de 40 milliards de dollars au profit de l’Ukraine.

La guerre en Ukraine fait craindre un affrontement militaire direct entre Moscou et Washington, qui soutient Kiev.

La Russie et les États-Unis d’Amérique sont les deux plus grandes puissances nucléaires du monde.

Source

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La Chine n’oubliera jamais le bombardement de l’OTAN contre l’ambassade de Chine (porte-parole)

Laurent Toubiana : Mensonges et manipulations, retour sur deux ans de crise du Covid-19