La Russie se moque des Etats-Unis et demande la « liste complète des dates d’invasion de l’Ukraine » pour l’année à venir

Certains journaux avaient en effet publié des déclarations de responsables américains prédisant que le 16 février serait le jour où Moscou attaquerait Kiev.

Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, se moque des Etats-Unis et demande ainsi la « liste complète des dates d’invasion de l’Ukraine » pour l’année à venir .

« Je voudrais demander à la désinformation américaine et britannique : Que les médias Bloomberg, The New York Times et The Sun publient le calendrier de nos prochaines invasions pour l’année. J’aimerais organiser mes vacances », a déclaré la diplomate russe sur sa chaîne Telegram mercredi.

Le New York Times avait en effet publié les affirmations de quelques responsables américains anonymes qui avaient déclaré que la Russie envisageait le 16 février comme date possible pour envahir l’Ukraine.

D’autres médias occidentaux comme Politico avaient également publié une « date d’invasion ».

Le président américain Joe Biden a déclaré que la Russie pourrait attaquer l’Ukraine le 16 février, selon Politico.

Un autre porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a qualifié ces prédictions de « vides et sans fondement » qui ne feraient qu’accroître les tensions.

Il a également insisté sur le fait que la Russie ne prévoyait pas de lancer une quelconque attaque, a rapporté l’agence de presse russe TASS.