La seconde plus grande usine de production d’APL d’hydroxychloroquine a explosé

C’est une explosion qui fait le bonheur de BigPharma ?

En effet, l’explosion qui a secoué une usine pharmaceutique de la ville de Taoyuan (Taiwan), et qui a fait deux blessés et provoqué un incendie, ce 20 décembre, aura pour incidence une diminution drastique des livraisons d’APL d’hydroxychloroquine, celle-ci étant la deuxième productrice mondiale, révèle Liberty Times.

Tandis que de nombreux vaccins contre le covid-19 sont actuellement ou en cours d’élaboration ou en livraison à travers la planète, l’hydroxychloroquine a été attaquée de toute part pour sa prétendue absence d’efficacité, évidemment, une mise en doute qui sert les grands laboratoires avec des études toutes plus bidon les une que les autres pour la discréditer.

Les causes du sinistre sont toujours l’objet d’une enquête, mais il apparaît que cette usine, si elle ne fabriquait pas elle-même de l’hydroxychloroquine, en fournissait les éléments premiers permettant sa fabrication. Elle en était même le deuxième fournisseur mondial, faisant la presque totalité de son chiffre d’affaire avec l’étranger.

Source : taiwanenglishnews

via 

Les non vaccinés futurs «citoyens de seconde zone» ? Un nouveau projet de loi fait polémique

[VIDEO] “Vous n’êtes pas là pour donner des injonctions, c’est insupportable” : Pascal Praud recadre le président de la Licra