Sur BFMTV, Valérie Boyer s’est indignée de la volonté des Bleus de mettre un genou à terre pour dénoncer le racisme et les discriminations.

Selon la sénatrice LR, il y a des tas de sujets bien plus importants à défendre : l’homophobie, les violences faites aux femmes, les meurtres de forces de l’ordre ou les victimes d’attentats terroristes. Heureusement, le journaliste de RMC Mohamed Bouhafsi était là pour remettre les choses à leur place.

“Antoine Griezmann s’est engagé profondément dans la lutte contre l’homophobie, il a même fait la Une de ‘Têtu’, il s’est expliqué et soutient la cause des violences conjugales”, a-t-il notamment rappelé. “Juste après l’assassinat tragique d’Arnaud Beltrame, les joueurs de l’équipe de France ont communiqué. Juste après aussi l’assassinat terrible de Samuel Paty, plusieurs joueurs de l’équipe de France ont tweeté”.