La chaîne d’information a annoncé lundi qu’elle se voyait dans l’obligation de mettre un terme à sa collaboration avec Eric Zemmour, dont le temps de parole dans les médias audiovisuels est désormais décompté sur décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).

“J’en suis fort triste, je pense que c’était inévitable…”, explique-t-il dans un premier temps, avant de charger un CSA qui aurait choisi de le cibler “volontairement”. “Après mûre réflexion pendant le week-end, on a bien compris que c’était la seule solution raisonnable… Vous savez, quand on ne peut pas résister, il faut rompre et résister ailleurs. Donc c’est ce que je vais faire, et j’en suis vraiment tout… Comment vous dire ? J’ai vraiment beaucoup de vague à l’âme ce matin” .

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici