in

La sœur de Kim Jong-un menace de prendre «une action de la prochaine étape» contre la Corée du Sud

La Corée du Nord a adressé un message à son voisin du Sud, par la voix de la sœur de Kim Jong-un, assurant vouloir «passer à l’étape suivante». Ces déclarations interviennent dans un contexte déjà tendu, après la rupture des principaux canaux de communication entre les deux pays.

Kim Yo-jong, sœur du leader nord-coréen et première vice-directrice du Comité central du Parti des travailleurs, a en effet annoncé que de nouvelles mesures seraient prises contre Séoul, rapporte l’agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

«Je pense que le moment est venu de cesser fermement les relations avec les autorités sud-coréennes. Bientôt nous allons passer à l’étape suivante. En exerçant l’autorité qui m’est attribuée par le dirigeant suprême, notre Parti et l’État, j’ai donné ordre au département en charge des affaires liées à l’ennemi d’organiser résolument la prochaine étape», a déclaré Kim Yo-jong dans un communiqué.

La sœur de l’actuel dirigeant coréen a ajouté que le «droit d’exercer une prochaine action contre l’ennemi» revenait désormais à l’état-major de l’armée.