QAnon
in

La théorie du complot QAnon , WWG1WGA on vous explique tout

« We are Q », « Q » ou encore WWG1WGA « Where we go one, we go all » : tels sont, entre autres, les signes de ralliement de la communauté QAnon,un mouvement pro-Trump.

QAnon (« Q » pour question, « Anon » pour anonyme) est le nom donné à une théorie du complot apparue en octobre 2017 sur le forum 4Chan selon laquelle un mystérieux haut fonctionnaire américain qui aurait accès à des informations classées « secret défense » délivrerait des prédictions sous la forme de questions énigmatiques.

Pour les partisans les plus fervents de Q, qui met en cause une prétendue organisation criminelle impliquant les Clinton, les Obama, les Rothschild et George Soros, Donald Trump sèmerait lui-même des indices validant leur théorie du complot.

« Q » un mystérieux haut fonctionnaire américain ?

« Q » n’était pas le premier soi-disant agent secret à publier des informations supposément privilégiées sur le forum 4chan. Avant lui, il y avait FBIAnon, CIAAnon et bien d’autres. Dans tous ces cas, les utilisateurs de 4chan ont vite fait de s’en moquer, et les faux agents secrets ont cessé de publier.

Pour plusieurs raisons, « Q » a attiré l’attention aux États-Unis. Des YouTubeurs populaires ont commencé à scruter à la loupe tous ses messages. Les publications sont parfois  incompréhensibles, ils sont devenues en quelque sorte des énigmes.

Un message de « Q »

il s’agirait d’une taupe évoluant dans le cercle rapproché de Trump, qui a décidé de révéler sur des forums du dark web, des bribes de renseignement.

Son but ? Mettre en garde les Américains contre une machination mondiale et leur dire qu’il existe un extraordinaire stratagème visant à la contrer.

Des pédophiles sataniques contrôlent Hollywood

QAnon : selon ce scénario, les États-Unis sont dirigés depuis des décennies par une organisation criminelle impliquant les Clinton, les Obama, les Rothschild, le puissant investisseur George Soros, des vedettes d’Hollywood et d’autres membres de l’élite mondiale.

Donald Trump serait le sauveur de la patrie, celui qui ferait tomber ce réseau.

« Le grand réveil »

Les Américains doivent se tenir prêts, insiste QAnon, pour la riposte de Donald Trump, une «tempête» imminente qui, à coups d’arrestations, fera tomber la machination et rendra le pouvoir au peuple.

QAnon semble avoir déjà fait des adeptes chez de célèbres supporteurs du républicain qui y ont fait allusion, comme l’actrice Roseanne Barr et le fondateur du site Infowars, Alex Jones.