in

La Troi­sième Guerre mondiale a-t-elle commencé dans le golfe Persique ?

Tout est prêt. Mais ce jeudi soir, un groupe de conseillers diplo­­ma­­tiques tente de rame­­ner Donald Trump à la raison. Sur la sugges­­tion du secré­­taire d’État Mike Pompeo, du conseiller à la Sécu­­rité natio­­nale John Bolton et de la direc­­trice de la CIA Gina Haspel, le président améri­­cain a décidé d’en­­voyer des avions frap­­per des radars et des batte­­ries de missiles iraniens. Quelques heures plus tôt, les Gardiens de la révo­­lu­­tion ont commis « une énorme erreur », a-t-il dit, en abat­­tant un drone espion améri­­cain d’une valeur de 130 millions de dollars. Il est 19 heures à Washing­­ton, 4 heures en Europe et 6 h 30 à Téhé­­ran. Il est minuit un peu partout dans le monde si l’Iran réplique.

Averti par les conseillers, le milliar­­daire finit par lâcher la gâchette : les États-Unis ne tire­­ront pas, en tout cas pas aujourd’­­hui. Le souffle de soula­­ge­­ment est inter­­­na­­tio­­nal. Mais la pres­­sion reste. Une semaine aupa­­ra­­vant, le 13 juin, un immense brasier se décla­­rait dans le golfe d’Oman. Sur une mer d’huile aux contours vagues, le tanker norvé­­gien Front Altair se retrou­­vait presque coupé en deux par une explo­­sion, dont les flammes reje­­taient de grands panaches de fumée noire. Au même moment, un autre navire, le Japo­­nais Kokuka Coura­­geous, subis­­sait lui aussi une attaque. Pour le Penta­­gone, seul l’Iran peut être respon­­sable.

Lundi, l’agence de l’éner­­gie atomique perse décla­­rait qu’elle allait dépas­­ser, dans dix jours, le plafond d’ura­­nium enri­­chi auto­­risé par l’ac­­cord sur le nucléaire de 2015. Donald Trump, qui veut abso­­lu­­ment forcer la Répu­­blique isla­­mique à le rené­­go­­cier, annonçait de son côté le déploie­­ment de 1 000 hommes au Moyen-Orient, en plus des 1 500 déjà envoyés en mai. Autre­­ment dit, les États-Unis n’ont pas tiré, mais ils pointent toujours leurs canons vers l’Iran.

[VIDEO] Brigitte Macron évoque son couple : « Nous sommes totalement fusionnels »

[VIDEO] Géorgie : Des milliers de personnes tentent d’envahir le Parlement, au moins 70 blessés