La ville est menacée par une éruption volcanique, les images de fissure de 15 km apparue près de Grindavik en Islande

Grindavik

La localité portuaire de Grindavik, en l’Islande, a été évacuée tôt samedi après que le déplacement du magma sous la croûte terrestre a provoqué des centaines de séismes.

« Nous sommes très inquiets pour toutes les maisons et les infrastructures de la région », a déclaré samedi Vidir Reynisson, responsable de la protection civile et de la gestion des situations d’urgence en Islande.

Grindavik : La menace d’une éruption volcanique est toujours bien présente.

Près de 900 tremblements de terre ont été détectés le 13 novembre. Ce mardi 14 novembre, les habitants ont été autorisés à revenir chez eux pour venir chercher quelques affaires sous le contrôle des autorités. C’est la quatrième nuit que les résidants de la localité passent hors de chez eux. De nombreux dégâts sont apparus sur les habitations avec des fissures dans les murs et des ruptures de canalisations d’eau.

Lire aussi : Des bébés conçus en laboratoire pourraient devenir une réalité dès 2028, affirme un scientifique

S’abonner
Notification pour
Avatar
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Pascal Praud

Une vidéo hors antenne montre Pascal Praud réprimander un journaliste car « il ne doit pas défendre à l’antenne les Palestiniens »

Michel Yakovleff

Michel Yakovleff : « La situation en Cisjordanie est très inquiétante. C’est le début de l’épuration ethnique »